Les prix des maisons de repos continuent d’augmenter : les résidences-services constituent l’alternative idéale

En 2019, le séjour dans un centre résidentiel de soins s’élevait en moyenne à 1 771,50 euros par mois, soit une hausse de 44 euros par rapport à l’année précédente. Ceci confirme une nouvelle fois la tendance haussière dans le secteur. Cette hausse s’explique par le fait que les nouvelles maisons de repos décident elles-mêmes des tarifs qu’elles pratiquent. Quant aux maisons existantes, elles justifient généralement la hausse de leurs prix par des investissements à venir (nouvelles constructions), par l’amortissement de leurs dettes ou de leurs pertes.

Wouter Beke, le ministre flamand du Bien-être, promet de suivre l’affaire, mais estime que cette situation n’est pas près de changer. « Il ne faut pas perdre de vue que certains résidents ont du mal à supporter de tels coûts », conclut Wouter Beke.

500 euros de plus qu’une pension moyenne de salarié

Le coût du séjour dans une maison de repos dépasse d’environ 500 euros par mois la pension moyenne d’un salarié. Et comme ce coût augmente plus rapidement que l’inflation, cette hausse se fait de plus en plus ressentir dans le portefeuille. L’augmentation de ce coût était en moyenne de 2,54 % en 2019 ; compte tenu d’un taux d’inflation de 1,89 %, l’augmentation du coût réel était de 0,65 % : une évolution intenable pour beaucoup.

Services non compris

Par ailleurs, les chiffres ne tiennent pas compte du coût des services. La plupart des maisons de repos pratiquent des prix fixes pour le séjour, les soins de base et les repas. Les soins et services de confort supplémentaires ne sont pas inclus, mais s’accumulent évidemment à mesure que la dépendance augmente. Courses, lessive, nettoyage, coiffeur, équipements tels que la télé ou Internet… ce sont autant de postes qui pèsent souvent très lourd sur la facture. Résultat : les résidents doivent souvent se rabattre sur leurs enfants ou petits-enfants, qui leur viennent en aide, y compris sur le plan financier.

Quelles sont les options ?

Afin de créer plus d’espace pour les plus de 65 ans et d’élargir les options, Senior Homes développe des résidences-services abordables depuis plus d’une décennie. Il ne s’agit pas de chambres dans un centre résidentiel de soins, mais de véritables appartements qui combinent le meilleur des deux mondes. Les habitants d’une résidence-services agréée bénéficient non seulement de toute l’intimité nécessaire dans leur propre appartement neuf, mais peuvent aussi recourir à tout moment à une série de services de soins et de confort.

Contrairement à la plupart des centres de soins résidentiels et maisons de repos, les résidents de Senior Homes peuvent compter sur un coût prévisible et des packages de services transparents et flexibles, souvent à partir de 30 euros par jour, services compris. En proposant des résidences-services non seulement en location, mais aussi à la vente, nous créons pour les résidents la possibilité de faire un investissement rentable. C’est qu’à long terme, un investissement stable tel que l’immobilier rapporte davantage qu’un carnet d’épargne. En outre, grâce à une planification successorale bien conçue, une transmission avantageuse à la génération suivante est possible. De cette manière, nos résidents bénéficient en toute liberté des activités, des soins et du repos sans devoir se préoccuper des fins de mois.

Blijf steeds op de hoogte van het laatste nieuws bij Senior Homes!

Smaakt deze blog naar meer? Schrijf u nu in voor de nieuwsbrief van Senior Homes en ontvang interessante updates regelmatig in uw mailbox.